Climatisation VS Puits Canadien

Climatisation VS Puits Canadien

La climatisation par rapport au Puits Canadien

Un rapport de la RTE précise que pour chaque degrés en plus, la France consomme 500 Méga Watts de plus, c’est énorme.

Une bonne raison  pour se poser la question du puits canadien (puits Provençal), qui permet de réduire de 95% la consommation électrique en remplacement d’une climatisation classique (pompe à chaleur)

Réduire sa facture de climatisation de 90% avec un puits canadien

La climatisation
La plupart du temps ce sont de pompes à chaleur, comme dans votre réfrigérateur, une pompe passe un gaz entre deux échangeurs de chaleurs (radiateurs) puis dans un circuit de compression du gaz et de détente du gaz. La détente du gaz crée le froid en dans le radiateur de froid. C’est bien donc deux parties, un pour évacué la chaleur absorbé par la partie « froide ». Avantage du système, un circuit de gaz entre une zone chaude et une zone froide. Facile à installé et peu couteux, c’est le même système que l’on retrouve dans les réfrigérateurs, les congélateurs, les déshumidictateurs, les climatisations etc…

Le puis canadien (puis provençal)

Le puis canadien, c’est en gros un tuyaux que l’on promène dans une zone à température constante comme le sol vers 2,5 / 3 mètre de profondeur. L’air est aspiré d’un coté du tuyaux, c’est très souvent l’air extérieur, mais cet air peut aussi venir d’ailleurs. Bref l’air « prend » la température du sol qu’il traverse et à la sortie du tuyaux, nous avons donc cet air qui est à la même température que le sol qui a été traversé. Dans nos contrés, le sol à 2,5 mètre de profondeur est toujours à la même température, soit en moyenne 11 degrés (c’est d’ailleurs pour cela que les caves à vin sont historiquement à cette profondeur). Donc l’été l’air ambiant est refroidit, et l’hiver l’air est réchauffé. Il suffit d’un petit ventilateur pour pousser l’air dans le tuyaux, et une bonne longueur de tuyaux dans le sol. C’est donc couteux à installer, mais très économique à l’usage.

Conclusions

Dès que l’on a du terrain le puits canadien est à favoriser à la construction de la maison. Cela sera très économique par la suite (surtout si c’est couplé à une VMC double flux). Par contre en ville, le choix de la climatisation sera plus judicieuse


Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *