La bouche d’extraction hygroréglable

La bouche d’extraction hygroréglable

Les bouches hygroréglables

La bouche d’extraction est constituée d’un capteur hygrométrique (tresse en nylon) qui ajuste automatiquement les débits d’extraction (et d’entrée d’air) en fonction du taux d’humidité intérieure.
Ces systèmes permettent d’assurer une modulation des débits d’air extraits en fonction de l’humidité relative des pièces de service ainsi que la gestion temporelle des débits complémentaires d’extraction.
Les bouches d’extraction du système répondent aux exigences réglementaires avec esthétisme et technicité.

Géographie des bouches d’extraction hygroréglables

La bouche d’extraction hygroréglable placée dans chacune des pièces techniques (cuisine, Salle de Bain, WC) permet de garantir l’extraction suffisante et permanente des pollutions intérieures (odeurs, humidité, CO2 et gaz brûlés si VMC Gaz). Elle est associée à des entrées d’air placées dans les pièces principales permettant le renouvellement d’air grâce à l’introduction d’air neuf.
Elles sont caractérisées par leur débit d’extraction (en m3/h), à une dépression donnée (100 Pa) et en fonction de l’humidité relative (HR en %).
Une bouche hygroréglable à une plage de fonctionnement de 70 à 160 Pa. Ces valeurs sont les différences de pression, entre le logement et le réseau derrière la bouche, nécessaires au bon fonctionnement de la bouche (aéraulique et acoustique).

Les bouches cuisines

Elles assurent un débit modulé suivant l’humidité relative ambiante de la pièce et un débit complémentaire temporisé (30 minutes) dont l’ouverture est commandée par l’usager.

 

Les bouches salle de bains

Elles assurent selon la configuration, un débit modulé suivant l’humidité relative ambiante de la pièce.
Un débit modulé suivant l’humidité relative ambiante de la pièce et un débit complémentaire temporisé (30 minutes) commandé par l’usager.
Avec ouverture du débit complémentaire commandée électriquement :
• 12 VAC par détection de présence
• 4,5 V (piles) – par détection de présence

Les bouches WC

Elles assurent un débit permanent de 5 m³/h et un débit complémentaire de 30 m³/h temporisé (30 minutes) commandé par l’usager.
Avec ouverture du débit complémentaire commandée électriquement :
• 12 VAC par détection de présence
• 4,5 V (piles) – par détection de présence

 

Les bouches Hygro et Tempo à commande électrique

Principe : la bouche est alimentée en permanence par l’intermédiaire d’un contact normalement fermé. Une impulsion sur celui-ci crée une coupure d’alimentation qui enclenche l’ouverture de la bouche au débit maximum d’extraction.

L’alimentation 230 V~ de la bouche qui s’effectue par un câble 2 fils (2 x 1,5 mm²)
à encastrer débouchant à l’arrière de la platine support (schéma ci-contre) doit comporter un dispositif de protection adapté et repéré au tableau électrique afin de pouvoir procéder aux interventions sur la bouche.
Appareil électrique de classe II.
A la première mise sous tension, il est normal que la bouche passe au débit maximum d’extraction.

 

Mise en oeuvre

Montage mural: en position murale, les bouches sont montées par simple emboîtement sur un conduit Ø 125 mm souple ou rigide ou sur une manchette Ø 125 mm à sceller. Le joint à lèvre assure le maintien et l’étanchéité.

Montage plafond: en plafond, la mise en oeuvre peut être réalisée en utilisant un manchon placo 3 griffes ou un manchon de traversée de dalle de Ø 125 mm pour les bouches cuisines et de Ø 125/80 pour les bouches sanitaires. Le montage en plafond nécessite d’utiliser une pièce de renvoi d’angle permettant le guidage du cordon des bouches concernées.

En France, il existe deux fabricants pour les bouches hygroréglables, il y a ALDES et ANJOS.


.

En savoir plus sur la bouche d’extraction hydroréglable

• La bouche d’extraction hydroréglable sur le site www.aldes.fr
• La bouche d’extraction hydroréglable sur www.anjos-ventilation.com
.


Partager cette page avec vos amis en cliquant sur vos réseaux

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
VMC simple flux Sekoia de Aldes
VMC ? (ventilation mécanique controlée)

La VMC - Définition Ces 3 lettres signifient "Ventilation mécanique contrôlée" et désigne un dispositif visant à évacuer l'air humide...

Fermer